17 décembre 2016

L'allaitement: ce lien indescriptible.



L'allaitement, ce lien si fort entre toi et moi.



Avant de commencer l'article, 
je voulais dire que je ne dévalorise en aucun cas les mamans qui "biberonne", 
chacun fait comme il le souhaite et surtout comme il peut. 
C'est un choix personnel, et quelle que soit la décision, 
chaque parent donne le meilleur pour son bébé. 
Ces quelques lignes ne seront que mon ressenti personnel. 
Merci donc de le respecter aussi.



Avant même de tomber enceinte de Bébélou, pour moi,
c'était comme une évidence, je voulais allaiter. 
Je voulais nourrir mon enfant à travers ma production lactée.
Plus les mois ont passé et plus c'était devenue une certitude.

Mais comme quand on part vers l'inconnu, tout n'a pas toujours été simple.


Après un accouchement de rêve, des jours qui ont suivi et qui ont été très durs,
(voir ici et ici )
il fallait que j'y arrive pour lui donner le meilleur que je pouvais.
Les médecins m'ont encouragé également dans ce sens. 
L'apprentissage devait se faire à deux.




Bébélou avait une perfusion donc la mise au sein n'était pas toujours facile,
 mais on s'est fait confiance, 
on s'est battu ensemble,
malgré les crevasses toussa.

Et puis, au bout de quelque temps, 
tout a fonctionné comme sur des roulettes.
Et là, quel bonheur de rentrer en relation si fortement avec son bébé, 
c'est un lien indescriptible tellement il est fort, c'est le BONHEUR.
Après tant de patience, d'attente, ça y est, il était là, 
et je savourais chaque seconde passée à ses côtés.

Au début, j'étais partie pour 3 mois d'allaitement.
Les 3 mois sont passés et je ne me voyais pas du tout arrêter. 
On va continuer jusqu'à 6 mois, comme le préconise l'OMS.
A partir de 6 mois, Bébélou a commencé à être diversifié,
mais bouhhh le lait c'est meilleur, 
c'était encore largement son alimentation principale.
Et cela peut l'être jusqu'à un an sans problème m'a toujours affirmé son pédiatre.

Puis j'ai continué l'allaitement, sans me donner de date "butoir".
Nous sommes aujourd'hui à 1 an d'allaitement.
Et là, je me dis ouah, je suis quand même fière de moi!
Et malgré la reprise du boulot.


L'allaitement c'est pratique:

c'est Open bar, le jour comme la nuit, 
c'est à la demande et le lait est toujours chaud. 
Tu pars, tu ne te poses pas la question si tu as assez de lait de prêt.

Et puis ça a d'autres avantages: 😀

http://www.infobebes.com/Bebe/Psychologie/Famille/Une-dessinatrice-depeint-avec-humour-le-quotidien-d-une-maman
Illustration de « It’s a mum’s life »


L'allaitement c'est moins cher: 

 1 an d’achat de lait? Vous faites le calcul? 
Je vous laisse le faire je ne sais même pas combien 
de boîte de lait il faut au début 😁

L'allaitement c'est sur:

Pas besoin de changer de lait tous les 4 matins parce bébé ne le supporte pas. 
Si on remarque une allergie aux protéines de lait de vache ou une intolérance, 
ben Maman n'a plus qu'à faire un régime sans lait. 
Bon ça, j'avoue, ce n'est pas drôle: il y a du lait PARTOUT! 


L'allaitement c'est réconfortant: 

Un petit chagrin, un mal de dents, 
une tétée de réconfort et ça va tout de suite mieux.
 

Mais faut dire aussi, que l'allaitement c'est fatigant pour Maman:

Bonjour les pics de croissance, 
bonjour les réveils multiples la nuit où tu es seule à te lever, 
(ben oui papa ne peut pas donner le sein 😄) 
et bonjour les soirs où tu te sens complètement vidé de toutes tes forces.
Bébé puise toute notre énergie. (surtout au début)
Et ça devient un peu plus compliqué, quand bébé devient curieux et que le moindre bruit le "dérange".

Bébélou est ce genre de bébé, distrait par la moindre chose, 
même s'il a faim, il va préférer regarder ce qui l'entoure mais va "râler" en même temps 
parce qu'il a faim 😆

Mais à côté de ça, c'est tellement un moment rempli de MAGIE.

C'est un lien si fort, un contact si fort...
Et quoi de plus beau d'endormir son enfant au sein, 
ou de le voir faire une pause, 
de te regarder droit dans les yeux et de te dire plusieurs fois avec sa petite voie: 
"Ma-man, Ma-man"
et de reprendre la tétée, comme si de rien était. Je fonds. 💕

Une chose est sûre, 
tu n'as pas l'air de vouloir t'arrêter là!
Et si nous allions jusqu'au sevrage naturel?
En tout cas malgré les remarques que je peux avoir,
ce sera lui et moi seul qui prendrons la décision de mettre fin à CE bonheur,
pour ouvrir un nouveau chapitre de son histoire.
Parce que OUI, on peut allaiter après 6 mois, même après 1 an, même après 2 ans,
Parce OUI, on peut allaiter quand bébé marche,
Parce que OUI, on peut allaiter quand bébé à des dents (s'il me mord, c'est moi qui le sens!)
Parce que OUI, je fais ce que je veux. 😜




allaitement


Et vous, vous avez allaité? Combien de temps? 
Vous avez donné le biberon plutôt? Pour une raison précise?
Je vous écoute :)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire